Manger sa propre nourriture ou utiliser ses logiciels pour la première fois

Il existe un adage en informatique : consommez ce que vous avez préparé.  L’idée est d’utiliser nous-même les logiciels que nous distribuons à nos clients pour en améliorer la qualité et l’utilisabilité.  Après tout, il est beaucoup plus facile d’ignorer les irritants vécus par un client que ceux qui nous affligent tous les jours.

Pour la première fois, nous avons eu l’occasion de mettre en pratique ce concept à l’intérieur de notre entreprise.  Voici mes premières constations à ce sujet.

Nos CONFRÈRES sont difficiles…

mais ils ont le droit de l’être.

On découvre des défauts lorsqu’on utilise son propre logiciel.

Note à moi même : ordonner de manière pertinente les listes afin d’éviter de devoir le faire manuellement après le chargement de l’écran.

Il existe des manières créatives d’utiliser une fonctionnalité.

Mes clients sont probablement tout aussi imaginatifs mais on ne voit pas ce qu’ils font.

Pour information, la nourriture semble être appréciée.  Remercions les cuisiniers.

Publicités